Pourquoi Daniel Mori, chef d'entreprise familiale, dit NON à l'initiative fiscale des Jeunes socialistes.

Daniel Mori, chef d'entreprise familiale, explique comment l'initiative 99%, qui propose de taxer certains revenus du capital à hauteur de 150%, aura de lourdes conséquences sur les entreprises familiales, les PME et les transmissions d'entreprise en Suisse.

(...)la transmission d'entreprise familiale et de PME est un élément clé pour assurer leur pérennité. Évidemment, un entrepreneur familial, à la fin de sa carrière, va chercher à revendre son entreprise, que ce soit à ses enfants ou à un repreneur externe. Et ceci, c'est son capital retraite. Sachant qu'il va être taxé à 150%, évidemment, il va majorer le prix de l'entreprise et évidemment il y aura à ce moment là très peu de repreneurs capables de payer ce prix fort.

- par Daniel Mori